ORGANOPOLE

Quatre orgues dans une église, pourquoi? L’orgue n’est pas un instrument aux caractéristiques fixes, mais une famille d’instruments, toujours en évolution. L’intention fondamentale lors de la création d’Organopole était de consacrer l’église Saint-François de Lausanne à l’orgue dans sa nature plurielle et complexe, à son histoire, à sa vie actuelle d’instrument d’église et de concert, à la formation des organistes de demain et à la réflexion sur l’avenir de l’instrument, en conjuguant excellence et accessibilité.

Nous défendons l’idée que l’excellence d’un orgue se mesure objectivement et subjectivement à la qualité de sa fabrication, à sa beauté et à la richesse sonore qu’il offre. Il n’y a par contre pas de différence qualitative absolue qu’un orgue soit grand ou petit, ancien ou moderne, d’un style spécifique ou d’une synthèse d’esthétiques diverses. En mettant en valeur plusieurs instruments simultanément, Organopole évite l’écueil de la promotion d’un seul orgue, qui finit immanquablement par valoriser ses spécificités propres et donc par occulter la pluralité fondamentale de l’instrument.

Et gageons qu’en cultivant la pluralité et la diversité à l’échelle de l’orgue, nous œuvrions aussi à valoriser ces valeurs humaines essentielles!

ACTUALITÉ

Save the date! Du 30 novembre au 14 décembre 2021, une série d’événements intitulée “Bô Orgues à Saint-François” vous permettra d’entendre les quatre orgues de Saint-François. Plus d’informations après les vacances estivales…

Et save the date! bis : divers concerts et événements nous amèneront ensuite vers la BIENNALE ORGANOPOLE. Cette première édition de notre grand festival aura lieu durant tout le mois de décembre 2022 et viendra couronner les festivités des 750 ans de l’église Saint-François.

Et en attendant ces prochaines réjouissances, profitez de nos contenus vidéos offerts en ligne en suivant ce lien :

SOUVENIRS

Projet devenu réalité il y a peu, Organopole a néanmoins déjà quelques souvenirs:

juillet 2021

Entretien de Benjamin Righetti consacré à Organopole dans la revue Orgues Nouvelles No 53.

20 juin 2021

Premier concert de reprise post-covid : le Concerto de Francis Poulenc, avec l’Orchestre des Jeunes de Suisse Romande (direction artistique par le quatuor Sine Nomine) et Benjamin Righetti aux grandes orgues.

avril 2021

Décoration (peinture et dorure) de l’orgue italien par Violaine Knecht.

17-19 février 2021

Résidence d’enseignement de Freddy Eichelberger, en partenariat avec l’HEMU (classes d’orgue de Lausanne et Fribourg).

2 février 2021

Visite de la classe d’orgue de la HEM de Genève.

janvier 2021

Lancement de la chaîne YouTube Organopole.

décembre 2020

Dossier consacré à Organopole dans la revue La Tribune de l’Orgue 72/4.

octobre 2020

Festival d’inauguration des orgues de chœur, avec Michel Bignens, Adrien Pièce, Maurizio Croci, Benjamin Righetti, Benoît Zimmermann, Lionel Desmeules, Elie Jolliet, Guy-Baptiste Jaccottet, Francis Jacob, Guy Bovet, Viviane Loriaut, Loïc Burki, Kerstin Fahr (flûte), Louis Grosclaude (flûte) et l’Académie vocale de Suisse romande (dir. Renaud Bouvier).

été 2020

Construction des tribunes et installation des deux orgues de chœur.

9 concerts Orgue du marché à Saint-François, avec Benjamin Righetti et ses étudiants à l’HEMU.

janvier 2020

Lausanne en Jeux à Saint-François : 4 concerts aux grandes orgues durant les Jeux Olympiques de la Jeunesse, par Yoann Tardivel, Vincent Genvrin, Olivier Salandini et Nicolas Bucher et de jeunes élèves de Benjamin Righetti au Conservatoire de Lausanne.

automne 2019

Festival Orgue à Saint-François, le retour, avec Juan de la Rubia, Benjamin Righetti, le chœur Faller (dir. Gonzague Monney), Pascal Godart (piano), Guy-Baptiste Jaccottet, audition de la classe HEMU de B. Righetti.

été 2019

Travaux de relevage des grandes orgues.

29 mai 2019

Concert et soirée de présentation publique du projet de construction de tribunes pour les orgues de chœur. Création de la Missa Brevis de Benjamin Righetti, avec le Chœur de la Cité de Lausanne (dir. Renaud Bouvier).

été 2018

Achat de l’orgue coffre Janin Kalnins.

ORGANOPOLE EXISTE GRÂCE À

L’Association des Concerts Saint-François, initiatrice du projet Organopole, maître d’œuvre de la construction des tribunes des orgues de chœur, et mandataire de la création actuelle d’une Fondation Organopole.

La Ville de Lausanne, propriétaire de l’église et des orgues, employeur de l’organiste titulaire et de ses assistants, soutien des activités culturelles.

L’esprit Sainf, une oasis dans la ville, lieu phare de l’EERV et autorité ecclésiastique dans l’église Saint-François.

La paroisse EERV Saint-François – Saint-Jacques, sur le territoire de laquelle se trouve l’église Saint-François.

L’HEMU, Haute Ecole de Musique Vaud – Valais – Fribourg et le Conservatoire de Lausanne qui portent tant le volet de l’enseignement que celui de la recherche académique.

L’Association Les Goûts Réunis, qui a fait don à la ville de Lausanne de l’orgue espagnol pour le projet Organopole.

LES ORGANISTES

L’église Saint-François dispose actuellement d’un organiste titulaire, aussi directeur artistique du projet Organopole, et de deux organistes assistants engagés pour des périodes de deux ans.

Benjamin Righetti, organiste titulaire depuis juin 2012.

Guy-Baptiste Jaccottet, organiste assistant depuis septembre 2019.

Loïc Burki, organiste assistant depuis septembre 2020.

Et leurs prédécesseurs, jusqu’au titulaire du premier orgue, en 1777!

Elie Jolliet (2017 – 2019)

Jean-François Vaucher (1975 – 2012)

Jean-Jacques Gramm (1974 – 1975)

Georges Cramer (1947 – 1974)

Alexandre Dénéréaz (1897 – 1947)

Charles Blanchet (1865 – 1897)

François Hoffmann (1861 – 1865)

Carl (Ch.-Auguste) Laué (1859 – 1860)

Louis-Daniel Delessert (1859)

Emilie Gonthier (1843 – 1859)

Charles-Auguste Thième (1843)

Fanny Hoffmann (1832 – 1843)

Jean-Melchior Hophan (1832)

Louis-Ami Prévost (1812 – 1832)

Jeanne-Louise Doy (1801 – 1812)

Siméon Doy (1777 – 1801)